Beaucoup de nos produits sont actuellement en rupture temporaire, et nous faisons notre maximum pour les remettre en stock dans les meilleurs délais. Suite aux restrictions liées au COVID, nos délais d'approvisionnement ont été rallongés. Nous nous excusons pour toute gêne occasionnée et nous efforçons à tout faire pour vous servir rapidement. Nous vous remercions pour votre compréhension.

Nos étapes de fabrication


La fabrication de nos épices se fait de façon artisanale dans le pur respect des méthodes traditionnelles.

LE NETTOYAGE

La première étape consiste à trier les épices entières, des déchets et de la poussière qu’elles peuvent contenir. Les épices font, ainsi, un premier passage dans des grandes passoires puis sont triées à la main pour s’assurer que toutes les impuretés ont bien été enlevées. 

Nous procédons, par la suite, au nettoyage et au lavage manuel des épices entières. Elles sont placées dans des grands bacs d’eau et peuvent être lavées jusqu’à 5 reprises, jusqu’à ce que l’eau qui en ressort soit claire et propre. Il faut savoir que ce procédé peut être très long et difficile surtout pour les épices de petite taille comme les graines de pavot. 

Une fois lavées, les épices passent à l’étape de séchage. Elles sont étalées et sèchent tranquillement pendant plusieurs heures au soleil. 

Le saviez-vous ?

L’étape de nettoyage peut faire rétrécir le poids initial d’un sac de 5 Kg d’épices par plus de la moitié car le rendement final est constitué que d’un produit de qualité et surtout sans poussière ni impuretés. 

Le séchage dépend des caprices de la nature. En effet, en saison cyclonique à l’île maurice (notamment de janvier à mars) les grosses pluies peuvent retarder ce procédé pendant plusieurs jours. On prévoit ainsi la production en avance pendant cette période.

 

 

LA TORRÉFACTION

La torréfaction est effectuée pour la plupart des épices destinées aux mélanges. Les épices séchées sont placées dans des grandes carailles (des ustensiles traditionnelles de cuisine, de forme pratiquement hémisphérique, munis de deux anses métalliques) pour être ensuite torréfiées à la main jusqu’à la température requise. 



Le saviez-vous ?

La torréfaction est l’une des étapes des plus importantes de la fabrication. En effet, ce procédé donne aux mélanges d’épices un goût unique.

 

LE MÉLANGE ET LE BROYAGE

Le mélange et le broyage constituent l’étape finale de la préparation. Les épices torréfiées sont mélangées selon la recette désirée et ensuite placées dans le broyeur. Le broyeur a été conçu sur mesure et est constitué principalement de deux meules circulaires en pierre. Les meules du broyeur reproduisent le mouvement du roche carri, un élément fondamental dans la cuisine mauricienne d’antan. Une fois les mélanges broyés, ils sont mis en sachet et acheminés vers les différents points de ventes. 

Le saviez-vous ?

Dans la tradition mauricienne d’antan, le roche carri était un symbole fort de la vie familiale et était utilisé dans la préparation quotidienne de currys et différents plats mauriciens. Même aujourd’hui, pendant les mariages tamouls, le roche carri marque un rite de passage et est symboliquement offert à la mariée par ses parents, pour débuter sa nouvelle vie de famille sous les meilleurs hospices. 

 

 

 

Retrouvez également notre fabrication en vidéo dans ce magnifique reportage réalisé par Cote Nord Editions Ltd
 

 

 

 

 

Inscrivez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières nouvelles !